« Résidences sur mesure – Berlin – 2018 »

En 2018, Christine Letailleur a été lauréate de « Résidences sur Mesure » soutenue par l’Institut français à Paris. Fin 2018, elle est partie cinq semaines à Berlin pour poursuivre une recherche qu’elle souhaitait mener sur les écritures contemporaines d’outre-Rhin.

Par l’intermédiaire de Laurent Mulheisen, traducteur et spécialiste du théâtre contemporain allemand, de Claire Stavaux et Judith Walter des éditions l’Arche, de Christa Müller, dramaturge au Deutsches Theater, de Diane Sinizergues de l’Institut français à Berlin, et de Ophélia Pishkar, architecte et traductrice, elle a découvert des jeunes auteurs comme Calle Fuhr, Katja Brunner, Bonn Park, Wolfram Höll, Dirk Laucke, Nino Haratischwili, Wolfram Lotz, et des moins jeunes comme Claudius Lünstedt, Rebekka Kricheldorf, Dominik Busch, Simone Kurche.

« Je suis revenue de Berlin, enthousiaste, avec des désirs et des rêves. Etant une européenne convaincue, il me semble que nous, les artistes, avons un rôle à jouer même si ce dernier reste modeste. Faire des échanges, nouer des relations, tisser des liens avec des auteurs, des dramaturges, des comédiens, des traducteurs, du monde me semble très important aujourd’hui par ces temps de repli sur soi et de pessimisme. Faire en sorte que les artistes européens se rencontrent, élaborent des projets, c’est aller au-delà des préjugés et des frilosités, c’est créer un esprit de communauté européen ; nous avons besoin de créer un rêve européen. » Christine Letailleur.

Heiner Müller, une écriture de la catastrophe.

Atelier au TNS dirigé par Christine Letailleur du 6 juin au 13 juillet 2017

Je souhaite faire travailler les élèves du groupe 44 du TNS sur l’un des plus grands dramaturges allemands du XXème siècle, Heiner Müller qui fut aussi poète, directeur du Berliner Ensemble et metteur en scène. Né en 1929 à Eppendorf et mort en 1995 à Berlin,il vécut sous deux dictatures : l’Allemagne nazie et la RDA. Héritier et critique de Brecht, il a réalisé une œuvre singulière composée d’entretiens, de poèmes, de réécritures de mythes, de pièces anciennes et aussi inédites inscrivant au cœur de celle-ci le concept d’Histoire. Sa langue est unique, à la fois puissante, poétique, politique et philosophique. Nous aborderons certains récits comme Père, Rapport sur le grand-père, La Croix de fer… Nous nous pencherons plus particulièrement sur La Bataille et Hamlet-Machine. Jean-Jourdeuil, traducteur et spécialiste  de l’œuvre de Heiner Müller, interviendra dans cet atelier afin de faire part aux élèves de son expérience : sa découverte de Müller, son travail de traducteur, de metteur en scène notamment sur Hamlet-Machine en 1979.

Atelier au Studio-théâtre d’Asnières dirigé par Christine Letailleur du 11 septembre au 20 octobre 2017

Après avoir travaillé avec les élèves du TNS notamment sur La Bataille, Hamlet-Machine, Paysage avec Argonautes, je souhaite poursuivre mon travail avec les apprentis-comédiens du CFA d’Asnières sur Heiner Müller dont l’œuvre reste d’une grande modernité. Nous nous intéresserons aux récits autobiographiques, traverserons une pièce de guerre, Tracteur, et son adaptation des Liaisons dangereuses, Quartett.

Christine Letailleur