PHEDRE

d’après Phaidra de Yannis Ritsos
traduction Anne Personnaz

«En ces temps difficiles, la poésie devient souvent l’ultime refuge et l’arme par excellence ».

Ritsos in Le Chef-d’oeuvre sans queue ni tête 

Après Euripide et Racine, les feux du désir de Phèdre pour Hippolyte, jeune homme qui est aussi le fils de Thésée, son époux, n’ont peut-être jamais été chantés avec autant d’intensité que dans cette version du mythe par le poète grec Yannis Ritsos (1909 -1990). Membre dès l’âge de 25 ans du parti communiste grec, Yannis Ritsos fut un poète engagé, ce qui lui valut d’ailleurs d’être plusieurs fois arrêté et interné à l’époque de la dictature des colonels – de 1967 à 1974. Revenir à une figure aussi importante que Phèdre est pour le poète l’occasion de dire la force d’un désir si extrême que le sexe, le sang, la chair se dévoilent dans une langue furieusement impudique.

Christine Letailleur voit dans cette femme amoureuse et passionnée celle qui brise les tabous et ose dire l’inavouable, sa faim inassouvissable pour le corps jeune et beau d’Hippolyte. La pièce est un chant d’amour à la fois poétique, érotique et tragique. Valérie Lang avec laquelle Christine Letailleur a déjà créé plusieurs spectacles dont Pasteur Ephraïm Magnus de Hans Henny Jahn, La Philosophie dans le boudoir de Sade ou plus récemment Hiroshima mon amour de Marguerite Duras, interprète le personnage de cette femme déchirée jusqu’à la souffrance par une passion irrépressible. Yannis Ritsos a dédié sa pièce à tous ceux, hommes et femmes, dont les amours ardentes et interdites ont fait des damnés.

La tournée de ce spectacle, prévue notamment au Théâtre de la Ville sur 2014, a été annulée suite au décès de la comédienne, Valérie Lang.

Ce spectacle a été créé au Théâtre National de Bretagne en 2013, il devait être repris au Théâtre de la Ville / Les Abbesses en 2014, mais suite au décès de Valérie Lang, il fut annulé.

libre adaptation, mise en scène et scénographie Christine Letailleur

avec

Valérie Lang

Laurent Cazanave

Manuel Garcie-Kilian

assistant à la mise en scène  Manuel Garcie-Kilian

création et régie lumières Stéphane Colin

création son Thierry Coduys

création vidéo Stéphane Pougnand

régie son Bertrand Lechat

assistante scénographie Bénédicte Jolys

régie générale Karl-Emmanuel Le Bras

tapissier  Alain Burkarth

 

production déléguée Théâtre National de Bretagne / Rennes

coproduction Fabrik Théâtre / Compagnie Christine Letailleur ; Théâtre de la Ville / Paris

Avec le soutien de La Ménagerie de Verre dans le cadre du Studiolab